yukizuri

Le Blog original !

Au coeur de la culture japonaise

[Film] Nobody Knows - Hirokazu Koreeda

le 19/02/2014 à 16h

Après I Wish et Tel père, tel fils, voici un film datant de 2004 et du même réalisateur. Reprenant une histoire vraie, il restera dans les esprits par la qualité de la narration et la tristesse du scénario.

L'histoire est simple. Quatre enfant sont soumis à eux-mêmes alors que leur mère les abandonne dans un petit appartement d'une banlieue japonaise. Comment survivre avec quelques yens par jours ? Les coupures d'électricités suite aux factures impayées, et les propriétaires qui demandent s'inquiètent des loyers impayés ne sont même pas au centre de cette narration. Ce que le réalisateur montre à l'écran, c'est la solidarité de cette famille sans père ni mère qui, menée par Akira, l'aîné, devra survivre sans ressources.

Le film est tout de même très long avec deux heures vingt au compteur, ce qui dénote à la fois la volonté de Koreeda de représenter au mieux ce quotidien précaire, aussi bien que de montrer son inaptitude à réaliser une quelconque synthèse.

J'ai aussi noté quelques références au Tombeau des Lucioles.

La figure du frère aîné et de la soeur cadette sont les éléments évidents. Mais des objets clés, comme les bonbons dans l'anime, et les chocolats dans Nobody Knows, ou des astuces de montages - la fin mise au début - sonnent comme des clins d'oeil à des histoires finalement assez similaires.

Il est en fait question de destins auxquels le public n'avait jusqu'à alors pas prêté attention, et qui sont mis au jour par ces réalisateurs scrupuleux. Le résultat ? Nos larmes.

À noter Yûya Yagira, qui joue Akira, est le plus jeune détenteur du prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes !

Le grand frère qui fera tout pour les protéger. Avec succès ?

Commentaires