yukizuri

Le Blog original !

Au coeur de la culture japonaise

[Single] AKB48 - Kibouteki Refrain

le 21/12/2014 à 15h

C'était le single qu'on a annoncé deux mois avant sa sortie, Kibouteki Refrain valait-il le détour? Critique des chansons et discussions autour de l'industrie des AKB à suivre dans cet article.

Un single attendu

Si on attendait beaucoup de ce CD, c'est puisqu'il marque le premier revers marketing dans l'histoire du groupe AKB48. Il représente en effet la fusion des singles d'Automne et Sakura; l'année 2015 sera la première année du retour à 4 sorties par an.

Les raisons d'une telle décision sont multiples. Les ventes de Kokoro no Placard ont souligné l'essouflement de l'industrie 48, la barre du million d'exemplaires vendus ayant été atteinte de peu. Les mauvaises conditions économiques et la moins bonne qualité des chansons (avis plus ou moins unanime) ont fait peur.

Et soudain, Aki-P, producteur et créateur du groupe, a promis un single "Kami Kyoku", chanson divine. Le plus surprenant ici pour moi est la reconnaissance de singles de qualité inférieure sortis auparavant. Fort de cette annonce, on dévoile dès Septembre Kibouteki Refrain (vous avez pu m'entendre à ce sujet sur les Podcast48 28 et 29)

Le rythme est plus entraînant que les singles précédents, et tout le monde s'accorde à dire que la chanson est prometteuse. C'est le clip qui va finir de nous achever. Les fans nostalgiques des premières années (bien qu'on soit devenu fans en 2010 ou après, ne nous mentons pas) ont pu revoir l'histoire des AKB au travers d'un relai des centers (Acchan senpai O(≧▽≦)O).

Une diversité dans les chansons, et la possibilité de voter pour le Request Hour 2015 (Classement des chansons du groupe par les fans) ont fini d'assurer des ventes raisonnables. On vendra 100 000 copies de plus que le single précédent. L'ennui pour moi, c'est que le Request Hour a permis cette année de voter pour les solos, et là, on rapproche encore plus un événement - sensé être musical - des élections senbatsus (classement des filles). C'est dommage, vraiment, puisque le Request Hour est pour moi l'occasion pour nous de réaliser une sorte de débat artistique très enrichissant, mais tout cela risque de se transformer en une guerre que l'on connaît déjà trop bien.

Critique

Commentaires

Paruru_run (Risshi) le 21/12/2014 à 20h

J'aime beaucoup tes appréciations, elles sont bien détaillés et il y a parfois de l'humour. *^*