yukizuri

S'abonner !

Au coeur de la culture japonaise

[Voyage] 7 - Harajuku & Omotesando

le 04/08/2014 à 08h

Comme promis, aujourd'hui on s'intéresse à deux quartiers qui à eux seuls donnent le ton des habits branchés du Japon. Harajuku représente l'esprit populaire et proposes de nombreux articles à petits prix, tandis qu'Omotesando répond à une demande des biens occidentaux de luxe.

Un quartier, ou une rue?

En arrivant dans le petit quartier d'Harajuku, situé entre Shibuya et Shinjuku, on est tout de suite attiré par un endroit qui ne connaît pas son pareil à Tokyo: la Takeshita Street. Une centaines de magasins grands ouverts y sont rassemblés: un style tout à fait différent des immeubles massifs qu'on peut voir à Ginza ou Akihabara.

Difficile de ne pas trouver son bonheur, il y en a pour tous les goûts, branché, classique, gothique, et kawai; de la casquette incrustée de dessins traditionnels japonais aux chaussettes dépareillées avec les orteils séparés, tout y est! C'est vraiment l'endroit où il faut se rendre pour goûter à la mode vestimentaire japonaise de manière abordable.

Pas de Kiddy Land - boutique initialement conçue pour les enfants, ne l'oublions pas -, mais un magasin spécialisé Hello Kitty. Le chat japonais est de toute manière présent un peu partout à Tokyo, et difficile de le manque une fois entré dans n'importe quel centre commercial.

Aperçu dans la rue

La queue pour un live privé de Perfume, girl's bande japonais à la popularité correcte ! C'était amusant de voir les fans (pour la plupart des filles) à la limite de s'évanouir alors même que le groupe n'était pas arrivé.

Après l'effort...

Si on est fatigué d'avoir trop dépensé, pas d'inquiétude, au bout de la rue se trouve l'immeuble KDDI qui surplombe le quartier, et à son sommet, le paradis. On entre au Wired Cafe 360.

Pourquoi tout ce bruit pour un café ? Certains diraient que c'est puisqu'il est ouvert à 360° sur Tokyo, et que c'est bel et bien un beau panorama. Mais la vérité, c'est puisque les pâtisseries & gâteaux qui y sont confectionnés sont divins (Eh oui, je reviens avec mon histoire de pâtisseries !).

Pour les avoir testé, et approuvé (et pas qu'une fois), on vous conseille la glace avec ses kit kat fait maison, le brownie au chocolat, et le French Toast. "Alors oui ... tu dis que c'est meilleur qu'en France, mais finalement ils nous imitent, et puis ils auront jamais nos croissants ..." Que neni ! Pour le croissant, je l'admet, mais ce French toast n'a vraiment rien de français. Une brioche caramélisée avec des amandes, de la banane, de la glace vanille. Délicieux.

Ça tourne !

À la mode de chez nous

Comme on peut le voir dans la vidéo, on passe après à un environnement tout à fait différent en pénétrant de Omotesando. En parcourant l'avenue principale, j'ai eu l'impression de me balader dans un endroit ressemblant à Rue de la Paix en moins guindé. Les restaurants quadruplent les prix, et les magasins, on les connaît tous : Hugo, Cartier, et le traditionnel Apple Store.

Puisque la France a bonne réputation, on donne aux rues des noms trouvés sur Google ! Et tant pis si c'est absurde. À noter que les japonais ont été nourris des clichés de "La Parisienne" à la pointe de la mode, et de la restauration de qualité. Il n'est donc pas rare de croiser des enseignes n'ayant de français que le nom, mais censées être gages de qualité et distinction.

Attendez à vous en prendre plein la vue pour le prochain article qui portera sur le non moins renommé quartier de Akihabara ! Manga, Anime, MaidCafe, et Jpop !

Commentaires

Zigaroula le 04/08/2014 à 10h

Ahhh le wired cafe 360 !!

Sophie le 08/08/2014 à 07h

oh mais c’est les soldes aussi au Japon ! J’espère que vous vous êtes fait plaisir !

devismyidol le 16/08/2014 à 05h

Aaaaaah la boutique HelloKitty mon dieu je veux tout
J’aimerais me rouler dans les rayons hahaha